Rechercher
  • Gabthinker

Suicide

Mis à jour : avr. 18



D’un point de vue sociétal, le suicide est perçu comme étant un acte égoïste. On reproche souvent aux personnes avec des tendances suicidaires d'être faibles, de ne pas penser aux conséquences de leur acte.


Notamment par la famille et l’entourage, et de façon plus générale sur la société. L'argument avancé ici est que tout le monde a des problèmes, et que donc, il n’existe aucune raison suffisante pour que quelqu’un décide de s’ôter la vie.


Il faut déjà comprendre que les personnes qui en viennent là sont acculées, le suicide reste leur seule option. C'est dans notre nature en tant qu’être humain de tout faire pour survivre.


La peur de mourir est instinctive, personne ne se lève un matin en se disant "quelle magnifique journée pour mettre fin à ma vie". La tourmente dans laquelle la personne est plongée pour être amenée à émettre une telle pensée est inimaginable. Les suicidaires ne sont donc pas égoïstes, mais désespérés.


L’une des causes évidentes peut être à la suite d’un trauma (agression sexuelle, perte d’un proche) ou encore un niveau élevé de stress qui conduit à la dépression. Cela peut aller d’un simple échec à un examen à la perte de son emploi, ne pas se sentir bien dans sa peau, une rupture difficile, une longue période de chômage après l’obtention de son diplôme...


Le harcèlement est aussi une cause potentielle de suicide. Ne négligez pas les harcèlements qui se font dans les cours d’écoles sous prétexte que "ce ne sont que des enfants" ou "ils ne font que s'amuser".


Je peux vous garantir que l’impact sur l’enfant et l’adulte qu’il deviendra sera permanent. Aucun élément n’est à exclure et tous peuvent, potentiellement, pousser quelqu’un vers cette direction.


La dépression touche même ceux qui semblent plus parfait que nous. Ne vous fiez pas aux apparences pour vous dire que la vie de quelqu'un est meilleure que la vôtre. Qu'à sa place vous auriez fait les choses différemment.


À la mort de Robin Williams, plusieurs personnes sur internet disaient qu'ils ne comprenaient pas comment un acteur comblé comme lui pouvait se suicider, qu'ils auraient supporté et profité du reste de leur vie. Il était malade, il devait consommer des tonnes de médicaments et la douleur ne le quittait jamais. Ni sa richesse, ni sa célébrité ne pouvait l'aider.


Ce sentiment d’infériorité et de faiblesse renforce encore plus l’idée de partir. De plus, il disait vouloir éviter à sa famille la peine de le voir mourir à petit feu.


Ils pensent qu'en le faisant ils épargnent leurs proches de quelque souffrance, cela leur semble être la meilleure solution.


À cause du stigma, de la pression sociale et parfois même de l'ignorance, des milliers de personnes souffrent seuls en silence.


Notre cerveau gère nos "problèmes" de différentes façons. Nous devons apprendre, en tant qu'individus, à faire preuve de plus d'empathie.


Si quelqu'un décide de se suicider, c'est que quelque part, c'est la société qui a failli – c'est une responsabilité collective.


Si vous connaissez quelqu'un qui a des tendances suicidaires, soyez un bon ami et tenter de l'aider sans le juger. Apprenez à reconnaître les signes chez vos proches.

Si vous avez vous même des pensées suicidaires sachez qu'il y a des gens qui sont là pour vous écouter. Que ce soit vos amis, votre famille ou même de parfaits inconnus sur internet.


Et si vous avez peur qu'ils vous jugent, cherchez la ligne de prévention contre le suicide de votre pays et appelez-les. C'est totalement anonyme et peut-être qu'ils pourront vous aider à aller mieux. Dans certains pays il existe même une option de messagerie pour faciliter les conversations.

© 2016 - 2020 Gabthinker